C’est un vrai gamin de Paris, c’est un bel enfant du monde. C’est mon fils. Romain, musicien, oreilles ouvertes sur les bruits de la vie. Avec son cœur qui restitue les émotions qu’il ressent dans des musiques inspirées. Il se balade avec son vélo, tellement urbain, tellement sauvage. J’aime son énergie ici, dans cette chambre 23 que je suis en train de rénover.

Elle aura du bois et des matières que j’aime. Elle diffusera, je l’espère, un peu de cette histoire de l’hôtel, un peu de ce passé du Marais caché au fond de ses murs. Romain joue avec son vélo au milieu des gravats et des outils, surpris par l’objectif qui saisit sa joie de vivre.

Partagez :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks



Laisser un commentaire